Buchenwald par ses témoin

Buchenwald par ses témoins par Orlowski   Buchenwald par ses témoins – Histoire et dictionnaire du camp et de ses kommandos.   Dominique Orlowski     Belin    10/2014 .

Buchenwald par ses témoins c’est l’histoire d’un camp de concentration, rien de mieux que d’écouter les voix de toutes ces personnes qui ont vécu un tel drame que la déportation pour ne pas oublier cette page de l’ histoire du XXe siècle . Des voix qui s’éteignent peu à peu, heureusement il nous restera les témoignages écrits pour ne jamais oublier. Belle idée que ce dictionnaire où a été collecté une somme de documents impressionnants, qui nous disent les faits, les hommes, les moments de ces vies et les lieux….Les victimes et les bourreaux.
Illustrés de photos, plans et de nombreux dessins de déportés faits pendant leur internement ce document de 550 pages que j’ai parcouru un peu comme un dictionnaire au début, puis comme un documentaire ne laissant peu de sujets de côté. Tout y est. Même les mots employés par les SS.
Beaucoup de noms, dont de très connus, pour raconter le calvaire d’une vie arrachée à la norme dans une courte biographie. Noms et matricules …. J’ai un oncle qui est passé par ce camp, il en était revenu lui.
Livre éprouvant bien évidemment tant la cruauté est présente dans ce camp, mais d’une telle précision qui par le jeu des entrées nous envoie d’un article à un autre. Le froid, la faim, la débrouille, la déshumanisation et la mort si présente, si horrible.
Vous y apprendrez beaucoup, comme par exemple que les français étaient très mal considérés, on leur reprochait les accords de Munich.

Pierre Sudreau ( 1919-2012), résistant ,président de la Région Centre et maire de Blois y a été déporté le 14 mai 1944.

Éprouvant mais indispensable ce livre devrait être dans tous les CDI et toutes les bibliothèques pour que les relents fascistes actuels ne prennent pas d’ampleur.
Tant de haines….tant de douleurs… tant d’horreurs. De A( « Atchung ! ») à Z ‘ » Zurûck! » avec 600 entrées pour l’histoire d’un camp et de ses Kommandos.

 » J’évitais probablement sans m’en rendre compte, de parler de ma déportation. Je devais avoir presque honte d’être revenu. Mais quand les négationnistes sont sortis de l’ombre, j’ai témoigné »

 » Le tragique, l’inhumain dans sa totale réalité, l’insupportable, nous sont tout à coup révélés, éclipsant d’un coup, notre vision des horreurs passées.  »

 

Document qui a obtenu le label « Livres de Loir-et-Cher » 2018 pour sa deuxième édition.

Un label pour mieux connaître et faire connaître les auteurs du département.

Livres de 41 categ
Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s