Tenir jusqu’à l’aube – Carole Fives.

https://images-eu.ssl-images-amazon.com/images/I/41zvinACMzL._SX195_.jpg   L’arbalète Gallimard.    08/2018

 

Se retrouver seule avec un enfant de 2 ans ce n’est pas facile à gérer. Surtout lorsqu’il y a ni famille, ni ami pour prendre un peu le relais de temps en temps. Et que les voisins sont plutôt distants…. Avec une pointe de mépris.
« Deux ans dont les journées étaient consacrées à l’enfant, au corps de l’enfant, à son bien-être. Deux ans en vase clos »
Parce qu’elle travaille chez elle, cette mère solo ne rencontre personne, ne voit personne. Il lui reste les forums où elle cherche des conseils et reçoit des injures quelquefois ou des jugements hâtifs et culpabilisants. Alors un jour elle s’évade, littéralement. Elle ferme la porte de l’appartement et s’invente des escapades. Tout va bien, alors elle s’enhardit un peu plus loin, un peu plus longtemps. C’est sa respiration. Que pourrait-il arriver à son fils ? Il dort.
D’une écriture percutante mais avec douceur et fatalisme Carole Fives nous raconte le parcours d’une femme bousculée par une vie qui ne lui convient pas. Un tête à tête tendre avec ce petit qu’elle adore et pourtant on se dit qu’un drame se prépare sans doute, sous cette fausse légèreté…
De plus comme un écho il y a cette histoire de la chèvre de monsieur Seguin que la mère raconte sans cesse… Qu’elle a du courage cette chèvre, qu’elle est battante mais on sait la fin de l’histoire….
Alors comme j’avais lu, il y a longtemps Bord de mer ( Véronique Olmi) , mais que je n’ai rien oublié de ce livre et je n’ai pas lâché ce roman avant de savoir… la crainte à cause de ce titre « Tenir jusqu’à l’aube ». Les deux dernières pages sont à la hauteur du roman.
Carole Fives sait raconter la vie, la famille avec acuité et tendresse. Les titres de ses romans sont déjà une histoire. J’aime cette plume qui sans ostentation sait parler au lecteur. Un roman fort, sur un sujet très actuel.

 

A découvrir également.

    Que nos vies aient l'air d'un film parfait par Fives   C'est dimanche et je n'y suis pour rien par Fives   Quand nous serons heureux par Fives

 

    Album

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s