Prix des Incorruptibles 2016/2017 Sélection CE 2-CM 1

  TOILE DE DRAGON      Muriel Zürcher    illustration  Qu Lan

Picquier jeunesse  2014

Un très bel album, grand format au dessin d’une qualité extrême. Oui ce qui ressort tout d’abord c’est l’illustration, on ne peut s’empêcher de l’admirer longuement, page après page. Cela tombe bien car le héros Thong-Li est un garçonnet qui passe son temps à dessiner dans la poussière.  Dessins éphémères dont il ne reste plus rien très rapidement. Un jour sur le marché, Thong-Li rencontre un vieux mendiant qui lui donnera du matériel pour dessiner en échange d’un poisson. Et puis aussi il lui donnera un conseil

 » Veille à ne pas tracer les limites de ta liberté  »

Sur une toile d’araignée l’enfant dessine un superbe dragon. Las sa réputation et la rumeur va l’entrainer dans une aventure bien particulière. L’histoire est belle et triste, le dessin toujours aussi superbe. Des visages, des dragons, un paysage… On ne peut que s’émerveiller devant ces pages. Le texte est ciselé, puissant, teinté de mélancolie et nous entraîne dans la magie de l’Asie.

Toile de dragon nous narre une histoire où l’art et la création sont au cœur du livre, c’est écrit avec une grande sensibilité. Auteur et illustratrice se complètent avec talent dans cet album

Cours Thong-Li… Souviens-toi ce que t’a dit le mendiant.

 

    Lettres de mon hélicoptêtre     Clémentine Beauvais  illustration Anne Rouquette       Sarbacane   2015

Un univers totalement différent pour cette histoire. C’est un album loufoque que nous propose Clémentine Beauvais avec ce texte. Une petite fille démonte son vélo pour le transformer en hélico…ptêtre. Ce qui lui permettra de faire un tour du monde dans des endroits célèbres qui la laisseront un peu dubitative. Car comme elle le dit dans des lettres adressées à ses parents, elle est déçue de ne pas voir ce qu’elle attend mais ravie de son voyage. Peu à peu l’hélico-vélo devient de plus en plus lourd par contre et elle se demande bien pourquoi.

Légère, légère cette histoire qui devrait faire sourire les enfants.  Un roman épistolaire au format album qui nous fait voyager avec humour. Il y un vent de folie dans ces pages…

   Tangapico     Didier Lévy    illustration Alexandra Huard

Sarbacane   2015

Décidément le prix des incorruptibles nous fait voyager dans cette sélection. Dans cet album nous sommes en Amazonie sur un vapeur qui remonte le fleuve Tangapico avec à son bord, Marcus, jeune garçon de 9 ans qui va retrouver son père, un itinéraire de plus de 450 kilomètres. Là aussi l’illustration est très importante, cela fourmille de détails, de couleurs, d’animaux. C’est luxuriant, vif, vivant. C’est la jungle. L’histoire est moins passionnante ( enfin j’ai eu un peu de mal à m’y intéresser) , le voyage est lent, les coutumes étranges. Marcus lorsqu’il reçoit un cadeau doit donner un objet en échange de plus grande valeur, ce qui le contrarie. Les choses s’apaisent peu à peu. L’enfant arrive au bout de ce périple. Il aura appris beaucoup malgré tout au fil de l’eau…La rencontre avec son père est émouvante.

L’illustratrice a fait la remontée de l’Amazone, elle a inventé ce fleuve pour nous faire rêver à cette région lointaine et c’est vraiment réussi. Didier Lévy nous propose un voyage initiatique dans lequel on a du mal à pénétrer. Mais les enfants seront sans doute plus réceptifs.

Un album original.

    Trop fort, Victor       Mickaël Ollivier      Thierry  Magnier     2015

Le titre de ce court roman ( 34 pages, c’est la collection petite poche) on ne le comprend qu’à la fin. Sinon l’histoire c’est Victor qui la raconte, deux jours un peu étranges pour lui. Il nous raconte avec un certain humour que chez lui, pas de TV, pas de Wifi, un téléphone filaire… La nourriture est bio, les vêtements commerce équitable..

Mais en ce moment dans l’actualité il y a une prise d’otages dans une école, à Orléans et il voudrait en savoir un peu plus et surtout voir des images, tout le monde ne parle que de ça. Ce que fait le R.A.I.D semble l’intéresser et le tracasser également.

Un roman facile à lire et efficace sur un sujet délicat. Il devrait passionner les jeunes lecteurs. Trop fort Mikaël Ollivier !

   Mon papy voit la vie en rose   Sandrine Beau   illustration Stéphanie Rubini        Belin jeunesse ( Premiers romans)

Comme chaque année Adrien va passer les vacances chez son papy. Il s’en réjouit d’avance mais cette année rien ne va se passer comme d’habitude. Parce que chez son grand-père il découvre une femme. Une future grand-mère? Non impossible il n’en veut pas de cette femme vêtue tout de jaune (jusqu’à se voiture et l’intérieur de sa maison jaune aussi..) qui semble sympathique mais s’immisce entre son papy et lui. Adrien va essayer d’en savoir plus sur cette Suzette pour protéger la complicité avec son grand-père.

Un histoire dynamique, et drôle où les sentiments sont bien perçus. Facile à lire et découpé en courts chapitres ce livre devrait être lu facilement par nos « Incorruptibles ».

    Le voleur de sandwichs     Patrick Doyon et André Marois

Ed de la Pastèque    2015

Ce livre on espère le découvrir. Mais pour l’instant impossible de lire ce roman graphique, qui est une enquête policière. Indisponible pour l’instant. Et comme c’est un éditeur québecois….

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s