Prix des incorruptibles 2015/2016 CE2/CM1 La sélection

La sélection pour les CE2/CM1 ne comportent que 5 livres cette année. Quatre albums grands formats là encore. Et un seul roman,  tiré du magazine J’aime Lire.

Les thèmes ce sont : l’amitié, la magie, l’aventure, la solidarité, la famille, la misère, la mort, l’illettrisme, l’Afrique et l’Amérique.


Un papa-pirate, très peu présent à cause de sa vie aventureuse… Il raconte à son fils, l’Espoir son navire. Il raconte aussi ses copains : Saucisse, Centime, Le Tatoué, Riquiqui, Bourrasque… et ses voyages sur l’océan. Et puis à 9 ans on cesse parfois d’être un enfant lorsque l’on retrouve son papa-pirate sur un lit d’hôpital, dans un pays loin de la mer. Les rêves sont brisés, la vérité est toute autre. Quoique…

Une histoire touchante, elle est racontée par le petit garçon. Un amour inconditionnel pour un père que l’on imagine en héros. Ne l’est-il pas ce père qui mettait des étoiles dans les yeux de son fils? Même si la réalité est tout différente mais pas moins passionnante.

Un bel album au graphisme étrange. Des visages taillés à la serpe, des hommes bruts, qu’ils soient pirates ou non. Un dessin sépia, très réaliste. L’ambiance est pesante mais comme c’est une histoire à hauteur d’enfant l’espoir et l’amour explose dans ce texte qui nous conte la vie et le bonheur d’une manière douce- amère. C’est très beau. Un bel hommage aux pères et aux hommes qui ont des vies difficiles.

 

Détails sur le produitUne grand-mère au grand cœur     Marie-Christine Hendrickx

illustré par  Grégory Elbaz Bayard Jeunesse ( j’aime lire )

Pas la peine de rêver pour Jonas, la classe verte  est au-dessus des moyens de sa grand-mère qui l’élève. Et pourtant il aurait tant voulu y aller.

Pas la peine de faire l’école buissonnière pour Jonas, sa grand-mère ne le lui reproche pas mais elle saura lui faire comprendre qu’il ne faut pas recommencer.

Pas la peine de se désespérer pour « Ti-Moune » (comme le surnomme sa grand-mère)  quelquefois les choses s’arrangent quand tout semble perdu.

J’ai beaucoup aimé ce petit roman, c’est une histoire généreuse aux personnages attachants. Ah cette grand-mère tout en rondeur – haïtienne de naissance et perdue à New-York qui est capable de tant de tendresse mais aussi de sévérité. Jonas et sa grand mère illuminent cette histoire de leur personnalité. Marie-Christine Hendrickx nous fait le portrait de gens humbles socialement mais qui montrent leur grand cœur. Un roman doudou qui donne à réfléchir sans être moralisateur. Grégory Elbaz a su illustrer cette histoire avec sensibilité. On ne peut que fondre devant ce duo émouvant à la vie si riche. Très belle découverte.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s