Rentrée littéraire 2014 David Foenkinos

Charlotte par Foenkinos    CHARLOTTE    David Foenkinos       Gallimard

Charlotte a appris à lire son prénom sur une tombe
celle de sa tante.
Charlotte elle a 12 ans quand sa mère se suicide
C’est un secret de famille
Charlotte elle est triste, renfermée
Charlotte elle a des grands-parents pas très drôles
Un père qui l’aime mal,
qui travaille beaucoup.
Dans la famille on se suicide
beaucoup,
Trop
Charlotte devrait mourir en 1953, elle a calculé c’est la logique.
Bon tout ça ce sont des histoires de famille,
cela pourrait être désespérant
ce l’est.
Charlotte grandit
La haine du juif aussi
On est 1933
On est en Allemagne, y vit un certain Hitler
Charlotte peint, c’est toute sa vie
Les beaux-arts ..son rêve.
Elle y entre, elle est juive on le lui rappelle
Voilà c’est la vie, dramatique, que celle de Charlotte Salomon.
David Foenkinos est parti sur ses traces.
Il nous raconte en phrases brèves, hachées toute cette douleur
toute cette horreur.
220 pages haletantes
à un moment on se dit – ah non pas encore..
Trop de larmes, trop de drames
Trop de haine..
Un peu de lumière malgré tout…mais la guerre rattrape Charlotte.
David Foenkinos la fait revivre le temps d’un livre.
Émouvant hommage
Poignant hommage

Un livre très fort que l’on referme secouée..
Parce que les mots ne sont pas édulcorés.
Parce que ce sont des années bien noires
Parce que Charlotte n’avait aucune chance de s’en sortir.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s