Amazones

9782812604577FS[1]

Amazones   Raphaelle Riol   La brune au Rouergue

 

Cela commence par une fête au Repos-Fleuri. Alice est là un peu par hasard, elle est venue rendre visite à sa grand-mère.

 » On fait les essuies-glaces tous ensembles. Comme si le monde entier pleurait à tue-tête »

Le ton est donné. Alice prévient aimablement son père  » qu »elle a envie de crever ». Ce qui le fait se marrer.

Et puis c’est la rencontre entre Alphonsine 89 ans et elle, 30 ans.  Veuve -mais ce n’est pas un traumatisme pour elle, au contraire -, désespérée, anti-conformiste et libre…

– Je m’appelle alphonsine. sortez-moi de là

– sortez-moi de ce marasme, je n’en peux plus.

Seulement ces mots et c’est parti pour une épopée un peu étrange, désespérée, drôle aussi.  Car ces deux-là elles auront des histoires à se raconter. Poursuivies par les autres, condamnées dès le début, incomprises elles ne se laisseront pas entraîner dans ce monde bien -pensant à la ligne de vie très étriquée.

Alice est une rebelle qui rue dans ce monde de tartuffes. Les hommes sont maltraités dans ce roman, sauf le doux et timide Max. Et nos amazones, juste 2 guerrières en fuite.

Ce livre est une épopée un peu triste, souvent revigorante, complètement ironique, décidément irrésistible.

Un roman de la sélection qui a beaucoup plu à la bibliothèque.

 

 

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s