Le canapé rouge

Le titre_66[1]canapé rouge      Michèle Lesbre      Sabine Wespieser éditeur

Le canapé rouge c’est celui de Clémence Barrot,  une dame âgée à laquelle Anne s’est attachée, suite à une rencontre provoquée. Elle vient lui faire la lecture régulièrement, des  histoires de femmes libres et courageuses, telle Olympe de Gouges ou Marion du Faouët. Clémence était modiste, elle a aimé un garçon fusillé au coin d’une rue à l’âge de 19 ans en 1943, elle se raconte elle aussi, un peu. Malgré les pertes de mémoire de plus en plus fréquentes.

Irkoutsk, c’est le but du long voyage dans le transsibérien que vient d’entreprendre Anne pour retrouver Gyl, un amour vieux de 20 ans. Gyl qui deviendra peu à peu le prétexte de cette longue déambulation à la recherche d’un passé perdu.

« Voyager avait toujours signifié tenter un lien aussi ténu fût-il avec le monde, écarter ce qui se faufilait entre lui et moi, les distances, les langues, le racisme, les religions, des obstacles qui ne s’effaçaient pas toujours mais donnaient du sens. »

Dans le train il y a des rencontres, une vie grouillante et étonnante.  Ce voyage n’est qu’un long monologue de l’héroïne, coupé par la parole de la vieille dame quand les souvenirs se font présents.

Le retour sera plus rapide, plus brutal.

Michèle Lesbre se plait à mêler les lieux, les époques, les rencontres dans ses livres. Tout ne semble que fugitif mais l’auteur laisse des empreintes ça et là. Une sorte de message pour ne pas oublier la fragilité de l’existence, le poids du passé, les drames de l’existence.

Portée par une écriture fluide ses romans ne sont qu’introspection. Quelquefois on s’y englue un peu…

Ce titre est dédié  « Au petit monsieur de la station Gambetta », cet homme qui s’est jeté sous le métro devant les yeux de l’auteur et qui lui inspirera Ecoute la pluie. Son douzième titre, sélectionné pour Lire en Loir-et-Cher et qui nous a permis de cheminer, avec bonheur, pendant quelques mois dans l’univers bien particulier de Michèle Lesbre. Avant la rencontre et le 4 avril à Vineuil et le 5 à Saint Laurent-Nouan.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s