Contes….

Le 3e mardi du mois on conte à la bibliothèque depuis novembre. Un rendez-vous que les enfants ont bien noté.

La bibliothèque n’est pas très grande et pourtant 35 personnes, dont une vingtaine d’enfants sont venus écouter et voir.

Car nos contes s’animent de drôle de silhouettes. Après des animaux grands formats, cetteSAM_0284 fois-ci ce sont des personnages en fil de fer que nous découvrions.

SAM_0287SAM_0289

Tante cerise, un conte cénevole, qui nous explique que le loup est partout…

 » Regarde toutes les taches qui salissent la lune quand elle est tout ronde : ce sont les loups que… » Les enfants présents vous expliqueront comment ils sont arrivés là-haut .

Ue histoire, comme La maison du lapincontée il y a un mois,  empruntée au livre Contes ritournelles. Des contes joyeux et brefs qui se jouent des mots, égrènent des histoires rythmées, pour animer le langage et où se rencontrent une ribambelle de personnages.

montellecontes[1]

2 histoires – créées – ont suivi

Comment faire lorsque toute la fourmilière est partie chercher la chaleur plus au sud, et que l’on reste la seule fourmi dans les parages?

Bien entendu il faut aller jusqu’à la grande maison au bout du jardin. Passer sous la porte et entrer. Découvrir un sol brillant, sans poussière ni miette et pourtant quelle est cette bonne odeur…

Mais on chante ici : »des panais, des carottes, des p’tits pois, tralalala, des panais, des carottes, des p’tits pois, tralalala « 

Dans la cuisine, une femme danse avec un chapeau sur la tête, juste à côté une coccinelle porte le même chapeau en plus petit. Elle chante aussi. Où est arrivée notre fourmi?

Et ensuite….

Une histoire de pirate, oui! Très méchant, oui! Très féroce, oui!

 Mais ce pirate a de grandes bottes, des grandes chaussettes, un énorme chapeau, une grande épée et une longue jupe!

Bien sur c’est une fille pirate dont tout le monde a peur !

Elle décide d’aller sur l’île « coeur » car il y a un trésor!

Et quel trésor un trésor qui change la vie…

SAM_0292

Merci aux 2 conteuses qui réveillent un peu les vieux murs de la bibliothèque et aux enfants qui s’arrêtent écouter.

Rendez-vous en février et n’oubliez pas de réserver. Cet afflux soudain me fait frémir avant d’être bercé par la voix de l’oralité….

 

 

 

Vélo 2-08-05 018

Le rat de bibliothèque.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s