Un conte ? Alors raconte…..

Dans le cadre d’Amies-Voix nous terminions nos animations autour de cette manifestation avec une séance de contes et un kamishibaï.

C’est ainsi que mercredi après-midi à la bibliothèque Ital, Sola, Jules, Nathan, Milo, Amandine, Zoé et Sakura sont venus écouter des histoires.
Christine a commencé par l’histoire Les deux dormeurs. Un conte guerzé ( peuple de Guinée) où l’on voit deux hommes se quereller pour savoir lequel des deux dort le plus. Une histoire toute en malice, avec une illustration en noir et blanc selon le procédé de la linogravure, et qui posera à l’auditoire la question de savoir lequel a le plus dormi ?

P1120176P1120177

images[3]

 

 

 

 

 

 

 

 

Un autre conte africain a succédé à cette histoire.

 L’ escargot et l’éléphant.  Manfeï Obin ( musicien et conteur de côte d’Ivoire ) , illustré par Lionel Lenéouanic.

P1120173  Le roi Bobofon convoque tous les animaux de la savane au bord du fleuve, malheur à celui qui sera absent…

Tous sont là sauf l’escargot Moun’do. C’est Ako, le perroquet celui qui répète tout et qui s’occupe de tout, qui le signale. La colère du roi est terrible (une colère pachydermique) mais Moun’do a de bonnes excuses. Une maison qu’il a dû emmener dans son voyage pour ne manquer de rien et des herbes trop hautes qui lui ont caché la route. Bobofon est sensible a ses arguments.

Et voilà pourquoi les escargots ressemblent à cela depuis ce jour :

 

images[1]

P1120174 - Copie

 

 

 

 

 

 

 

 

Un livre grand format de 6 doubles-pages sans texte, l’histoire est en 4 ème de couverture. Dans la  collection  » petites contes du tapis »  chez Seuil jeunesse.

4 titres à la bibliothèque dont un autre conte de cet auteur  » Le petit chacal et le vieux  crocodile », illustré par Loustal.

 

 

Les enfants voulaient une autre histoire, Christine leur à proposé avec le sourire  » le bouchon cacahuète » tiré d’un album-CD : Gourmandises et Diableries ( Planète rebelle) qui contient 3 contes.

Ce conte, tiré de la tradition populaire, raconte l’histoire de Fatoumata qui ne veut être ennuyée ni par sa famille, ni par le lion…..

61cfybt8quL._SL500_AA280_[1]

Notre jeune public était attentif et intéressé. Un joli moment partagé avec les enfants ( et les parents qui ont profité également des histoires)

Alors raconte? Oui à partir du mois prochain un mardi par mois à la bibliothèque..

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s