Des albums : nouveautés

Quelques livres pour les petits et les plus grands

10 hiboux    Stéphanie Le Begge     Thierry Magnier

couv_10_hiboux_BD[1]Un livre cartonné pour découvrir les chiffres avec humour. Des rimes en OU pour ce livre « tout fou ». Où vous rencontrerez 1 hibou roux, 5 hiboux flous, 7 hiboux boulottés par un loup…Et comment se terminera cette histoire? Dans la gadoue évidemment.

Des hiboux rigolous – heu rigolos- qui « bougent » beaucoup dans ces pages. Les situations sont drôles, les dialogues courts mais percutants et les hiboux vraiment mignons. Un livre sympathique et tonique.

J’ai adopté un crocodile   Gilles Baum et Thierry Dedieu    Gulf Stream éditeur

41F8g3iwcnL._SL160_[1]

Une nouvelle collection chez Gulf Stream avec ce thème  » Ce que tu fais à la nature, la nature te le rendra ». C’est un petit garçon qui raconte : Pour Noël il a eu comme cadeau un crocodile. Au début tout se passe bien, il est petit et tout mignon ce crocodile. Après les choses se gâtent un peu, comme souvent pour un animal de compagnie reçu en cadeau….Il devient encombrant. Ah oui c’est vrai en plus c’était un crocodile !!! Donc une fin un peu abrupte.
Un drôle d’histoire pas si drôle que cela pour faire prendre conscience aux enfants qu’un animal n’est pas un jouet, encore plus quand il n’est pas commun. Un très bel et court album qui va à l’essentiel. Des dessins sans décor sur un fond noir donne encore plus de force à cette histoire, traitée malgré tout avec humour..

Attention, coccinelle!  Jack Tickle   Gründ

51+sxHIU8RL._SL500_AA300_[1]

Coccinelle apprend à voler. Et ce n’est pas sans péripétie. Que d’aventures et de rencontres….Heureusement sympathiques.

Un album très coloré, des dessins pleine page pour une histoire à « rebondissement »

Kiki King de la banquise    Vincent Malone  Seuil

41DPPOGi7VL._AA160_[1]

Kiki King de la banquise est un petit pingouin qui devrait devenir célèbre comme l’annonce l’auteur avec ce premier album.
Alors Kiki vit heureux, ou presque, dans ce coin de la banquise avec ses parents. Il est facétieux, intrépide et cancre…Mais le jour de ses 4 ans, la banquise craque ( eh oui rappelez-vous la fonte des pôles..). Kiki se retrouve orphelin ( je ne vous dirais pas la fin atroce de ses parents). Il se retrouve seul sur sa mini banquise avec quelques résidus de pollution…Heureusement des écolos passent par là. Vont-ils le sauver? Hélas ce sont des écolos véreux qui expérimentent des cosmétiques sur les animaux….
Heureusement Kiki est un héros qui ne craint rien, ni personne. Il va s’échapper pour poursuivre ses aventures dans d’autres albums.
C’est rigolo – quand même-, écolo – sans doute-, déjanté – c’est certain-

Sous l’histoire on peut lire, dans une bande bleue, les commentaires humoristiques des poissons et autres bestioles  sur les faits et gestes de Kiki, On peut aussi « admirer » la pollution des fonds marins, un poisson s’étouffant avec un sac en plastique entres autres et des tas de résidus en quelques dessins bien croqués.
C’est certain Kiki n’a pas fini de faire parler de lui.

Kiki fait Kaka   Vincent Malone    Seuil

51vUj7orenL._AA160_[1]

Kiki est en train de dériver sur sa mini-banquise. en fait carrément un glaçon, entouré de requins de plus en plus nombreux.
Oui je sais c’est curieux en Arctique mais l’auteur le relève lui-même.
Enfin Kiki dérive, sans bouger, sans répondre aux questions posées alors que le danger est de plus en plus présent.
Hé kiki pourquoi tu es tout crispé et cramoisi??
Ah oui rappelez-moi le titre déjà…

Mais ne croyez pas que ce n’est pas un livre sérieux, car on y trouve une frise chronologique pour se répérer et un résumé de l’épisode précédent. Il y a beaucoup de bleu, normal c’est l’océan, de l’humour, normal c’est Vincent Malone et un rien de folie…

Avril le poisson rouge       Marjolaine Leray    Actes Sud junior

518j8d39WWL._AA160_[1]

Un poisson rouge qui s’appelle Avril…Rien de plus normal me direz-vous. Mais ce poisson là n’est pas farceur. Il est seul, triste et volontaire. Il se pose aussi beaucoup de questions et nous fait part de ses états-d’âmes.

Pas facile de vivre dans un bocal quand on a des rêves de voyages….Surtout quans il y a un ennemi qui le surveille.

Un album drôle, avec des jeux de mots et une jolie couverture rouge. Le genre d’album pas toujours accessible aux enfants mais que les adultes aiment beaucoup.

>modifier

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s