Lire en Loir-et-Cher (2) Une sélection de 11 romans

Brève présentation de la sélection des 11 romans. ce sont juste des notes prises lors de l’intervention de Sabine Wespieser. Pour avoir le résumé de chaque livre, passez à la bibliothèque pour prendre le livret conçu et imprimé par la Direction de la Lecture Publique. Vous aurez ainsi une rapide biographie des auteurs, leur bibliographie et le résumé des livres à emprunter.

Bonne lecture et n’oubliez pas : venez rejoindre notre comité de lecture.

SAM_5650

MICHELE LESBRE : Ecoute la pluie

Un homme sur le quai du métro regarde la narratrice, puis avec un sourire il se jette sur les rails.

Michèle Lesbre invente une vie à quelqu’un qui vient de la perdre.

Le livre est une longue déambulation dans Paris. Dans ce livre l’auteur est au sommet de son art, c’est une écriture de l’intime qui va résonner au plus près de nous.

VINCENT BOREL : Richard W.

Il a commencé sa carrière de journaliste dans l’underground (Actuel), a changé plusieurs fois de métiers, a la passion de la musique.

Dans son livre  Richard W. Vincent Borel ne s’intéresse pas au mythe mais à l’homme. Il commence son livre par la musique et les années de galère de Richard Wagner qui a été banni de la Prusse car il a voulu participer à la révolution.

Richard Wagner a voulu révolutionner la musique et il l’a fait.

L’auteur dans ce livre a voulu comprendre le mystère de la création.

DIANE MEUR : Les villes de la plaine

Diane Meur est un auteur très doué, un esprit brillant.

Roman français comme de la littérature litano-américaine. Il y a un souffle épique dans ce roman qui est comme un feuilleton, un roman de capes et d’épées.

Un éloge de la liberté mais aussi amour et aventure se retrouvent dans cette histoire. Celle du scribe Asral.

Un livre facile à lire. C’est la querelle des anciens, il faut s’y plonger sans a priori.

Diane Meur a eu le prix du roman historique de a ville de Blois en 2008 pour son roman Les Vivants et les Ombres

2 jeunes auteurs du catalogue

YASSAMA MONTAZAMI : Le meilleur des jours

C’est un roman drôle, tendre, pas larmoyant pour un sujet assez douloureux

« J’ai fait la chose la plus banale, j’ai écrit un livre de deuil »

C’est un portrait drôle – car elle a un père hors-norme-, distancé.

LEONOR DE RECONDO : Rêves oubliés

C’est un livre intime.L’auteur fait avec ce titre un roman qui devrait être une saga, c’est un huis-clos familial qui se passe en pleine nature.

Le portrait d’une époque fait par le narrateur avec en contrepoint narratif : l’opinion de la mère.

« être ensemble c’est tout ce qui compte » pour cette famille qui a fuit l’Espagne franquiste et qui n’y retournera pas.

Un livre lumineux sur l’espoir, Léonor de Recondo a un rapport fort à la création.

KAMEL DOUAD : Le minotaure 504

4 longues nouvelles qui parlent de la situation en Algérie. La première c’est un chauffeur de taxi (une 504) qui raconte dans un étrange soliloque.

Dans ce livre il y a du lyrisme, de la poésie, de l’énergie.

CLARA DUPONT-MONOD : Nestor rend les armes

Ce pourrait être un livre invendable (et qui a été peu vendu) par son sujet. L’histoire d’un homme obèse qui s’enferme dans son propre corps. Un livre de tendresse pour cet homme. Un texte qui parle de l’intérieur, un voyage au cœur d’un corps. C’est écrit avec une extrême délicatesse malgré ce regard de rejet et de douleur…. (Origine du malheur de cet enfermement de chair)

Une histoire bouleversante.

YANICK LAHENS : Failles

C’est un auteur important du catalogue, une femme de terrain.

Un roman qui évoque la réalité des Caraïbes et il n’y a  pas un mot de trop.

Dans ce livre elle rend compte de ce qu’a été le tremblement de terre qui s’est produit le 12 janvier 2012 à 16h53, elle dit ce qu’elle voit. C’est le livre d’une intellectuelle qui raconte ce qui s’est passé, elle se tourne vers l’avenir et à une vision juste de la société.

Yannick Lahens fait un portrait de l’intérieur, elle parle de son île avec sollicitude et générosité.

C’est une éblouissante analyse de la société haïtienne. « Les joueurs de dés, les enfants impeccables pour aller à l’école… »

Elle ne raconte pas un pays exotique où le malheur est né.

Ce court texte est un témoignage où se mêle compassion et réflexion

JEAN MATTERN : Simon Werber

Ce livre fait partie d’une trilogie mais il peut se lire seul. C’est un roman de l’urgence, sans pathos, écrit dans une langue très tendue.

C’est un roman de formation (passage à l’âge adulte)

L’histoire d’un étudiant en médecine, très protégé par son père, qui apprend qu’il est malade. Simon fuira à Jérusalem avec l’aide de Samir. En attendant une éventuelle rémission et en découvrant la vie….

CATHERINE MAVRIKAKIS : Les derniers jours de Smokey Nelson.

C’est un livre formidable

Le temps du récit c’est une semaine entre l’annonce de l’exécution de Smokey Nelson et son exécution.

Quatre personnes dont le destin va être infléchi par le meurtre. Ce livre raconte une Amérique assez désespérée.

Les voix s’alternent : le premier protagoniste (voix de cet argot américain) a été accusé à tort, suite à cela il est devenu un zonard, un loser.

2e voix : C’est le témoin du quadruple meurtre, elle est repartie à Honolulu après le drame. Elle a témoigné mais cela a brisé sa vie. C’est une voix de femme tétanisée par la peur.

3e voix : Changement stylistique total, c’est la voix du père de la victime – ou plutôt celle de dieu –  une voix fondamentaliste, intégriste. C’est un père vengeur, abominablement poignant.

4e voix: Celle du condamné.

KETHEVANE DAVRICHEWY : Les séparées

Un roman générationnel sur une amitié féminine qui se brise (thème peu courant dans la littérature).

Alternativement nous entendons la voix des 2 amies qui ont été très fusionnelles. Puis peu à peu le malentendu s’est installé…presque le désamour.

Chacun a créé sa cellule familiale. C’est un livre de routine, un beau chant d’amour à l’amitié. Il est lumineux pour cela, pas du tout manichéen et raconte la complexité des sentiments.

Un roman qui sonne juste.

SAM_5651  Des livrets pour découvrir ….et une fiche à compléter pour donner votre opinion sur ce que vous venez de lire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s