Victoria rêve

Un petit roman – par la taille – de Timothée de Fombelle, précédemment paru en Je Bouquine, avec une couverture panoramique de François Place.

product_9782070649860_244x0[1]  » Victoria voulait une vie d’aventures,
Une vie folle, une vie plus grande qu’elle ».
 

Une vie plus grande qu’elle, quel joli rêve. Et Victoria fait tout pour les réaliser ces rêves, dans cette petite ville de Chaise-sur-le-Pont, la ville la plus calme au monde. Victoria qui revient de la bibliothèque avec un sac chargé de livres et des aventures plein la tête. Mais pas de pygmées, ni d’ours, et encore moins de maisons sur pilotis dans son univers.

Il y a Jo aussi, le petit Jo, plus jeune qu’elle d’un an mais déjà au lycée car il saute des classes avec la même facilité que ceux qui sautent à la corde. Jo et son allure du Petit Prince avec son écharpe et ses cheveux ébouriffés.

Jo cherche les trois Cheyennes « On m’a dit que tu les caches chez toi depuis un mois ». Et là le coeur de Victoria s’affole. Quoi il y aurait 3 indiens tapis dans sa penderie!!! C’est Duparc qui l’a dit. Et Léa Garcia les cherche aussi. « La conversation devenait folle » mais ce n’est pas pour déplaire à Victoria qui a déjà échafaudé tout un scénario, et qui voit  3 plumes abandonnées sur sa moquette… D’autant plus qu’elle vient de voir passer son père habillé en cow-boy.

Est-ce un conte? Pourtant on est dans un famille classique, 2 adolescentes, dont une en voyage scolaire en Italie qui se plaint de tout. Un bouton d’acné, des pizzas qui font grossir….Des parents tellement sérieux qui ne s’autorisent aucune fantaisie. Il y a aussi une bibliothécaire revêche mais qui les a vu les trois Cheyennes. Des relations difficiles avec d’autres ados. Une horloge en cavale. Des livres qui disparaissent sur l’étagère d’une chambre….

Il ne faut rien dire de plus de ce livre. Comprendre à la fin que cette histoire n’est pas si loufoque et bien ancrée dans la réalité.

Une histoire sur l’imaginaire, la magie des livres et le bonheur de lire. Timothée de Fombelle nous entraîne dans l’univers de Victoria et on ne demande qu’à le suivre.

Comme d’habitude la plume de cet auteur est magique. A découvrir, à conseiller, à lire, à aimer….sans hésitation.

A la bibliothèque pour les adolescents

Tobie Lolness T1 : la vie suspendue

Tobie Lolness  T2 : les yeux d’Elisha

Vango T1

Vango T2 : un prince sans royaume

Céleste, ma planète.

61EIsnwj-9L._SL135_[1]513TVN8D2RL._SL135_[1]51rLylURFFL._SL135_[1]

 
 
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s